éclat de dieu

La 4e de couverture annonce que l'histoire se passe en 1099 sur la route de Jérusalem. Dans les souterrains de la ville, un objet qui pourrait changer la face du monde est caché : l'Eclat de Dieu.

Neuf chevaliers sont prêts à risquer leur vie pour le ramener au grand jour. Mais l'un d'eux est assassiné. 

Les chevaliers promettent protection et assistance aux milliers de pèlerins qui voudront se rendre en Terre sainte. 

Voilà de quoi m'attirer, moi qui aime le Moyen Age et les romans historiques.

Déception ! 

Romain Sardou a mêlé, dans son bouquin, roman historique et d'anticipation. Les chevaliers se déplacent à l'aide d'engins volants inter-galactiques. 

Ce mélange d'époques m'a gêné au plus haut point. Je ne comprends pas cette démarche d'autant plus que la 4e de couverture n'en fait pas mention. On trouve juste une remarque en bas de page "Le lecteur retrouve ici l'atmosphère fantastique et moyenâgeuse qui a fait le succès du premier roman". 

Quand je n'aime pas un livre, je me force à aller jusqu'à la page 100; c'est ce que j'ai fait ici. J'ai abandonné le bouquin alors que le sujet principal m'intéressait vraiment. Dommage ! 

Livre lu commencé dans le cadre de mon challenge. 

challenge Lire sous la contrainte