ogre

Comme je pense lire plusieurs livres dont le titre correspond à la nouvelle contrainte de mon challenge (GC + GN), je commence tout de suite à publier mes billets.

Voici donc le premier roman lu dans le cadre de ce challenge. 

challenge Lire sous la contrainte

J'ai lu les deux premiers romans de Valentin Musso il y a quelques mois. Le premier "La ronde des innocents" traitait des surdoués; le deuxième "Les cendres froides" des maternités nazies. Deux sujets forts qui m'avaient vraiment intéressé.

Je m'attendais donc à un thème différent des autres polars écrits par d'autres auteurs et, là, j'ai été un peu déçu.

Il s'agit ici d'un psychopathe recherché par les forces de l'ordre : un sujet récurent dans les thrillers.

La différence avec d'autres romans du même genre est que l'histoire se déroule en 1922, un peu après l'exécution de Landru, à Nice. Le commissaire Forestier est issu des brigades mobiles de la ville, créées par Clémenceau en 1907 et qui reprennent vie après la guerre. 

Deux prostituées sont retrouvées sauvagement assassinées. Ensuite, c'est un enfant qui est retrouvé dans un puits. Un deuxième enfant pauvre disparait. 

Le commissaire pense que le meurtrier est le même homme; des points communs entre ces meurtres existent.

Forestier fait appel à un ami à lui, le docteur Berthellon, psychiatre à Paris, mieux placé que lui pour expliquer ces crimes et dresser une carte d'identité psychologique du tueur. 

Un autre ami à lui, érudit de la bonne société, découvrira que le tueur agit en suivant un texte de Virgile et un calendrier romain. 

D'indices en indices, les 3 hommes s'approchent du tueur...

Le roman soulève quelques questions : Le tueur est-il responsable de ses actes? A-t-il été un enfant malheureux? Reproduit-il ce qu'il a vécu dans son enfance? mais auss : Faut-il enfermer les psychopathes? Est-il possible de les soigner? Peut-on les juger guéris et les renvoyer dans la société? Nait-on criminel ou les événements qu'on subit nous transforment-ils?

Un roman bien documenté et, comme le remarque Natiora , un roman dans lequel la psychologie des personnages est très fouillée. 

Voir aussi le billet très précis de Bianca

challenge Lire sous la contrainte

 

Il me permet aussi de participer au challenge de Liliba "Thrillers et polars". 

 

challenge thrillers