Attention, coup de coeur!

Voici donc mon premier coup de coeur de l'année pour une nouvelle de 60 pages d'une auteure que je ne connaissais pas.

Giebel

"Maitres du jeu" est composé de 2 nouvelles : "Post mortem" et "J'aime votre peur". La première m'a bluffé complètement. Je me suis laissé prendre au piège tendu par Karin Giebel. Je n'ai rien vu venir. Quand je croyais avoir trouvé la solution de l'énigme, l'auteure me donnait un autre indice qui me faisait aller dans une autre direction et cela jusqu'à la fin tout à fait inattendue.

Une actrice célèbre reçoit, en héritage, d'un admirateur, une maison dans le Vercors. Elle est un peu gênée par rapport à la famille qui a été lésée par le défunt mais il faut respecter les dernières volontés d'un mort et elle accepte l'héritage. Elle se rend donc dans le Vercors pour découvrir la maison avec son mari quand ...... BOUM ! Je ne vous en dis pas plus. De rebondissement en rebondissement, le lecteur est entrainé dans une ronde infernale gérée de main de maitre par l'auteure. 

Le deuxième nouvelle, très bien menée, est toutefois moins prenante, plus classique peut-être. Il s'agit d'une prise d'otages. Des enfants handicapés et leur éducatrice sont pris en otage par un dangereux sociopathe échappé de prison. 
Deux hommes peuvent être le criminel et je m'y suis un peu emmêlé les pinceaux mais, sans doute, cela était-il voulu. La fin était moins inattendue quoique la façon dont l'auteure l'a amenée est originale.

Deux bons textes donc que je vous conseille vivement. Ils étaient l'occasion, pour moi, de découvrir cette auteure et je sais que je n'en resterai pas là. Dès que ma PAL aura baissé un peu (dans 100 ans environ), je pourrai poursuivre ma découverte du talent de cette auteure.

Lu dans le cadre du challenge  "Thrillers" chez Liliba. 

 

challenge thrillers

coeur