demeurées

Jeanne Benameur est une auteure qui a beaucoup de succès si j'en juge par les critiques que je lis sur les blogs. Ce succès est certainement plus mitigé en Belgique car je ne vois jamais aucun de ses bouquins chez les libraires que je fréquente. 

Je suis quand même tombé par hasard sur celui-ci. C'était le seul de la librairie. Un récit de 80 pages, juste de quoi découvrir le style de l'auteure. Je dois dire que pour une première expérience, ce n'est pas vraiment une réussite.

J'ai aimé mais sans plus.

Luce vit seule avec sa mère, déficiente mentale. Au village, on les appelle "les demeurées". Elles semblent très heureuses, toutes les deux, même si La Varienne ne parle pas beaucoup. Elles vivent à deux et ça leur suffit.

Pourtant, Luce arrive en âge d'être scolarisée et Melle Solange, l'institutrice, vient le leur signifier. Mère et fille devront donc se séparer pour la première fois, épreuve très difficile, peut-être même insupportable.

Mais Melle Solange a décidé que Luce s'en sortirait et elle fera tout pour cela même si ça ne convient pas à l'enfant...

Une première approche de l'auteure, donc. Un récit qui m'a moyennement plu. Un peu court pour pouvoir juger si j'apprécie l'auteure ou pas. Il faudra que j'approfondisse la chose...