noelTous les ans, quand arrive le mois de décembre, j'ai envie de plonger dans des histoires de Noël. Le challenge de MyaRosa tombait à pic. 

Ce livre, je l'ai acheté voici près d'un an et il attendait que revienne décembre pour que je le sorte de ma bibliothèque. 

Je le dis d'emblée : ce n'est pas un coup de coeur. J'ai été déçu surtout par la fin même si l'histoire - comme tout conte de Noël - se termine en happy end.

Eddie a 12 ans, il vit seul avec sa mère depuis que son père est mort. Il ne s'en rend pas compte mais sa mère a du mal à joindre les 2 bouts, elle se coupe en 4 pour son fils, elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour le rendre heureux. Mais lui, ce qu'il veut, par-dessus tout, c'est un beau vélo rouge. Et, quand au matin de Noël, il reçoit un pull-over tricoté par sa mère, sa déception est grande. C'est le pire Noël qu'il ait vécu jusque là et il compte bien le faire payer aux gens qu'il aime comme sa mère ou ses grands-parents.

Grâce à Russel, un voisin que lui seul voit, Eddie finira par découvrir la vraie richesse de la fête : le pardon, l'expiation.

Je n'ai pas vraiment réussi à entrer dans l'histoire; les personnages m'ont semblé artificiels; je n'ai pas éprouvé d'empathie pour eux. 

D'après ce que l'auteur raconte dans la préface, c'est sa propre histoire qu'il raconte là. J'ai du mal à le croire. 

On y trouve les vraies valeurs de la vie : l'amour et le pardon. On y trouve également les paroles insensées qu'un ado peut sortir rien que pour faire mal, sans croire lui-même à ce qu'il dit, juste parce qu'il ne veut pas admettre la vérité. 

Malgré les qualités de ce conte, je suis resté sur ma fin.

challengechristmastime