Harlan Coben utilise la négation dans le titre de ses ouvrages : "Ne t'éloigne pas", "Sans un mot" et maintenant "Sans un adieu". coben

Ce dernier se trouvait dans ma PAL depuis un moment, voilà l'occasion de l'en sortir.

L'auteur prévient ses lecteurs : "Si vous n'avez encore rien lu de moi, arrêtez tout de suite. Rendez ce livre. Prenez-en un autre."

Pourquoi dit-il ça?

C'est que ce roman est le premier qu'il a écrit et il ne l'a pas modifié en 20 ans.  Il avait un peu plus de 20 ans quand il l'a écrit alors qu'il travaillait dans le tourisme et qu'il se demandait s'il devait suivre les traces de son père et de son frère : étudier le droit.

Il avoue quand même aimer ce livre avec tous ses défauts. 

Eh bien, moi aussi, j'ai aimé ce livre et je ne lui ai pas trouvé tant de défauts que ça. Je dirais que l'on devine un peu trop au début ce qu'il va se passer et qui est le mystérieux homme qui a subi de la chirurgie esthétique.

Mais, finalement, le suspense est présent jusqu'au bout (ou à peu près, j'ai quand même deviné qui était l'assassin avant la fin) et on a très envie de connaitre la suite de l'histoire une fois qu'on l'a commencée.

Laura est un ancien mannequin devenue femme d'affaires. Elle épouse David, grande vedette de l'équipe de basket des Celtics en secret car la mère de Laura y est totalement opposée (on apprendra pourquoi au fil de la lecture). Lors de leur voyage de noces en Australie, David se noie dans l'océan. C'est du moins ce qu'on essaye de faire croire à sa "veuve". Le lecteur comprend (malheureusement) très (trop?) vite qu'il n'en est rien.

Laura découvre des éléments qui l'intriguent et commencent à enquêter. Meurtre? Suicide? Accident? La jeune femme veut en avoir le coeur net. Elle ferait mieux d'oublier tout ça; il en va de sa sécurité.

A côté de Laura, il y a Gloria, sa soeur qui a beaucoup souffert jusque là. Laura a très peur pour elle lorsqu'elle rencontre Stan, le frère de David dont elle tombe amoureuse. Il s'avère très vite que Stan n'est pas quelqu'un de bien et que c'est un homme qui se sert des femmes pour avoir de l'argent notamment. Mais Gloria l'aime et ce que dit sa soeur ne compte pas face à son amour.

Il s'en suit toute une série de mystères qui seront résolus au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire...

Eh bien, pour un premier roman, je le trouve plutôt réussi et j'aimerais être capable d'inventer une histoire telle que celle-là.

Deuxième roman lu dans le cadre de mon challenge du mois.

challenge Lire sous la contrainte

Et puisqu'il s'agit ici du premier roman écrit par l'auteur désormais célèbre, je participe, par la même occasion, au challenge d'Anne

challenge premier roman

J'ajoute le challenge nouvelle version de Liliba. Il s'intitule toujours "Polars et thrillers". 

challenge thrillers