E16

Le rendez-vous pour la 6e session de mon challenge, c'est le weekend prochain. Mais, comme j'en suis à mon 9e livre qui comporte un nombre dans le titre, je commence dès aujourd'hui à vous présenter mes billets.

challenge Lire sous la contrainte

E16, non, ce n'est pas une route européenne, ce n'est pas non plus un colorant alimentaire mais le nouveau roman de Christine Brunet. Après "Nid de vipères", "Dégâts collatéraux" et "Dragon bleu", voici le 4e opus de la série des aventures de la désormais célèbre enquêtrice Axelle de Montfermy et de son boy friend, Nils Sheridan. 

Dans le 3e volume de la série, Axelle devenait maman et faisait une pause dans sa carrière.

Au début du 4e opus, la voilà de retour car Nils est accusé de meurtres multiples. Sa mission : mener l'enquête et découvrir la vérité. Son ex-amant est-il coupable de tout ce qu'on lui reproche? Ne serait-ce pas plutôt un coup monté pour le faire tomber?

Axelle se rend à Londres où l'attend son équipe pour reprendre le flambeau et innocenter Nils si, comme il le clame haut et fort, il est pleinement innocent.

Mais si Nils n'était pas Nils...

Il est vrai que cet homme lui a fait beaucoup de mal mais est-il possible que cet ancien membre de l'IRA soit un meurtrier, un dealer, un pervers qui viole et séquestre des jeunes femmes, un  esprit machiavélique? 

Et voilà que le dragon bleu, drogue mortelle, refait surface. Restait-il des stocks de cette substance illicite ou quelqu'un a-t-il trouvé le moyen de recréer ces pilules de mort? Encore une question à laquelle Axelle devra répondre. 

Si je me perds un peu dans les différents services de police (SPIE, FSE), je n'en suis pas gêné pour suivre la super woman dans ses enquêtes ô combien dangereuses. Mais Axelle n'a peur de rien et elle est prête à tout pour faire surgir la vérité.

A plusieurs reprises, l'auteure met son lecteur sur ce qu'il croit être la bonne piste pour découvrir la vérité mais, comme dans les trois premiers volumes, le suspense est présent jusqu'aux dernières lignes du récit. 

Arrivé au bout du roman, le lecteur se dit "encore" et attend avec impatience la suite, déjà écrite, qui s'intitulera "Non Nobis Domine" dont la sortie est prévue le 15 mai. 

Premier livre lu pour mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainte