Il est des livres qui passent souvent entre les mains et on ne peut dire pourquoi on ne les lit pas. Celui-ci en fait partie. Si je ne l'avais pas reçu en cadeau (merci Mousse), je pense que je ne l'aurais jamais lu. C'est sans doute le nombre de pages qui me rebutait un peu. Pourtant ces 636 pages se lisent facilement et avec joie. J'ai très vite accroché aux personnages et particulièrement au héros qui est aussi le narrateur, Daniel Sempere. ombreduvent

Nous sommes dans l'après guerre, en 1945, à Barcelone. Daniel est emmené par son père dans un lieu mystérieux : le cimetière des livres oubliés.

Le petit garçon doit "adopter" un livre parmi des centaines de milliers. Il choisira "L'ombre du vent", un livre qui va changer le cours de sa vie. 

Le garçon veut en savoir plus sur l'auteur de ce livre; il se met à enquêter mais il ne sait pas où il met les pieds...

Je ne vous en dirai pas plus. A vous de découvrir ce roman. 

Un roman où plane le mystère qui fait partie des Incontournables, des livres qu'il faut avoir lus dans sa vie. 

challenge les incontournables

Mais pourquoi lire ce livre maintenant? Tout simplement parce que le titre compte le mot "ombre" qui est le mot du mois chez Calypso.

Challenge Un-mot-des-titres