C'est à un double meurtre qu'est confronté Adam Dalgliesh, le commissaire fétiche de P.D.James.PDJames

Deux élèves infirmières logeant dans un hôpital sont assassinées. La mort est due à l'absorption de poisons différents.

Le premier assassinat survient lors de travaux pratiques. Une élève pose une sonde gastrique et verse du lait directement dans l'estomac d'une de ses camarades. Celle-ci saute en bas du lit, hurle, gesticule. Nul doute : le lait était empoisonné.

La deuxième victime, une autre élève, est retrouvée morte dans son lit. Suicide? Meurtre? Tout fait penser à un 2e assassinat. 

Le commissaire Dalgliesh, chargé de l'enquête, devra trouver si les deux meurtres sont liés, le mobile et, bien sûr, l'auteur de ces assassinats puisque, bientôt, il n'y a plus aucun doute : les deux élèves ont été tuées par la même personne.

Les suspects : les autres élèves, les professeurs, la directrice de l'établissement et le grand patron, le docteur Courtney-Briggs dont on découvre bientôt qu'il a eu une liaison avec une des victimes. 

L'enquête commence...

Voilà un polar que j'ai apprécié, non sanglant, gentil, une intrigue bien ficelée, une enquête approfondie qui débouche sur un fait inattendu.

Petit bémol : la longueur des descriptions. Je ne connais pas assez l'auteure pour savoir si c'est récurrent chez elle mais ces descriptions allongent le récit sans, à mon sens, y apporter quoi que ce soit. 

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge "Un mot des titres" chez Calypso (mot du mois : blanc) mais il me permet aussi de participer au challenge anglais d'Antoni ainsi que "Voisins-voisines" chez Anne.

Challenge Un-mot-des-titres

Challenge-anglais

challenge voisins-voisines