J'ai lu 27 romans de Charles Exbrayat jusqu'à présent. Certains m'ont beaucoup plu, d'autres moins, d'autres encore m'ont ennuyé. Je les trouve de niveaux très différents.Exbrayat

Ca faisait 4 ans que je n'en avais plus lu. Mon challenge m'a fait ressortir un de ses bouquins de ma bibliothèque.

Il me fallait un prénom. "Il faut chanter Isabelle" se prêtait bien au jeu.

Exbrayat est né en 1905 à Saint-Etienne, lieu où se déroule l'histoire de ce roman.

Le commissaire Laverdines vient en touriste à Saint-Etienne. Sur la route, il rencontre une femme qu'il dépose chez elle. Peu de temps après, elle est assassinée. Le coupable semble être son mari qui s'est suicidé par la suite.

Le commissaire ne croit pas à un suicide et pense que le prénom "Isabelle" joue un rôle dans cette histoire. La fille du couple finit de le persuader que son père n'a pas pu agir ainsi.

La disparition de 20 millions d'anciens francs plaide également pour le meurtre.

Laverdines veut la vérité. Il part à la recherche d'Isabelle...

Avec ce livre, je participe à mon challenge "Lire sous la contrainte" ainsi qu'à celui d'Evy "Douce France" puisque Charles Exbrayat est français. Enfin, l'action ayant lieu entre Lyon et Saint-Etienne, je peux participer au challenge de Lystig "Vivent les régions".

challenge Lire sous la contrainte

challenge douce france

challlenge vivent nos régions