challenge mardi5e édition, si je ne me trompe de ce petit jeu instauré par Sophie.

Tous les mardis, une phrase extraite de la page 31 du livre qu'on est en train de lire.

Je viens juste de terminer "Dans les cheminées de Paris" de Marie-Christine Helgerson, un roman historique pour enfants.

Voici mon extrait :

Benoit s'arrête devant la statue de saint Joseph, regarde la statue dont le bois gris apparait sous la peinture écaillée. Il incline la tête et dit tout bas : Tu aimais sans doute beaucoup le bois, comme Grand-Père, puisque tu étais charpentier. Mais on ne t'envoyait pas dans la forêt pour faire des fagots.

Benoit va être envoyé à Paris afin de ramoner les cheminées mais l'été il doit garder les moutons, couper du bois, ...

Un livre intéressant pour lequel je ferai un billet sous peu.