Sophie (les bavardages de Sophie) nous propose un petit rendez)-vous hebdomadaire auquel je participe pour la première fois.

Il s'agit, tous les mardis, de choisir une phrase à la page 31 du livre qu'on est en train de lire.

Je trouve ça assez sympa, alors, voilà, je participe à ce petit jeu pour la première fois.

Le problème est que j'ai terminé un livre hier soir et que j'en ai commencé un ce matin mais je ne suis pas encore arrivé à la page 31. Alors, je prends la page 31 du livre achevé dont je vous parlerai plus longuement plus tard.

combatPourquoi ce livre? Parce qu'il m'a été conseillé par une blogueuse après la découverte du roman "La balafre" de Jean-Claude Mourlevat.

La phrase que j'ai choisie est un extrait d'une conversation entre une jeune fille de 17 ans qui vit dans un orphelinat et le petit garçon de sa consoleuse (personne qu'elle a le droit de voir 3 fois par an, si je ne me trompe, lorsque le cafard s'installe).

Le petit Octavo aime quand Helen rend visite à sa maman. Elle l'aide à faire ses devoirs :

- L'exemple de la maitresse, c'est un boulanger-une boulangère. Il faut en trouver trois.

- Et tu en as trouvé?

- Trois. Mais je ne suis pas sûr pour le troisième.

- Je t'écoute.

- Un chat-une chatte.

- Très bien.

- Un magicien-une magicienne.

- Parfait. Et ton troisième?

- Je suis pas sûr.

- Dis quand même...

- Un pied-une main...

challenge mardi