cadillacStephen King, j'aime mais il écrit des livres tellement conséquents que je les laisse pour plus tard ... quand j'aurai le temps !!!

Aussi, quand je suis tombé sur ce livre qui reprend une nouvelle en une centaine de pages, je n'ai pas hésité.

Aussitôt acheté, aussitôt lu et .... déception!

Ce n'est pas le Stephen King qui a habitué ses lecteurs à des romans à faire peur qui a écrit cette nouvelle.

Le narrateur a perdu sa femme qui devait témoigner dans le procès d'un mafioso. Bien évidemment, c'est celui-ci qui l'a fait assassiner et depuis le mari éploré entend, dans sa tête, la voix de sa femme qui l'incite à se venger.

Il attendra 7 ans, épiant sans cesse le malfrat, cherchant les failles.

Un jour, il trouve comment se venger. Il va l'attirer dans un piège. Il va creuser une fosse dans laquelle la Cadillac du mafioso atterrira en douceur. Ensuite, il n'aura plus qu'à la recouvrir de terre avec son conducteur.

Dès le projet élaboré dans sa tête, il mettra tout en oeuvre pour le réussir.

OK pour l'intrigue mais la plus grande partie du récit nous narre les préparatifs et les difficultés que le narrateur éprouve pour mettre son projet à exécution. J'ai trouvé cette partie bien longue.

Je n'ai donc pas été convaincu par ce récit.

Avec ce livre, je participe au challenge "littérature jeunesse".

challenge-jeunesse-