G229Mon billet ressemblera au précédent : une déception. Je n'ai pas aimé ce livre que je trouve sans intérêt mais que j'ai quand même lu jusqu'au bout puisqu'il n'est pas long et qu'il se lit vite.

G229, c'est le local attribué à Monsieur B, professeur d'anglais. Il rêvait de parcourir le monde et le voilà cloué dans un lycée de province pour toute sa carrière.

J-Ph. Blondel nous raconte la vie de ce prof dans sa classe, avec ses élèves, avec ses collègues, en classe de découverte, dans sa famille, ... Rien de bien excitant.

Alors, voilà, comme pour "Allumer le chat" de Barbara Constantine, je me suis ennuyé avec ce livre et je n'ai pas tellement apprécié le livre de l'auteur.

J'ai découvert l'auteur en 2005 avec "Accès direct à la plage" et "1979". Comme ces récits ne m'avaient que moyennement touché, j'avais décidé de le laisser tomber. Lisant des billets élogieux à son sujet, je me suis laissé convaincre de le relire. Je crois que je vais m'arrêter là...

Rem. Je n'ai pas aimé ces longues énumérations à répétition dont les éléments sont rarement séparés par une virgule.

Voilà, une fois encore, je ne trouve rien de positif. Mais que je suis difficile!