défiVoici le 3e et dernier tome de la saga consacrée à la famille Ravenscar. Je dois dire que si je n'avais pas fait un aussi long voyage en car, il aurait encore dormi longtemps dans ma bibliothèque. Mais voilà, j'avais tout le temps de lire quelques briques...

Nous sommes en 1996. Elizabeth a 25 ans, elle hérite de l'empire familial bâti par son père.

En tant que femme, la tâche n'est déjà pas aisée mais Elizabeth est, de plus, la plus jeune PDG  que la compagnie ait jamais connue. Elle ne sera donc pas accueillie avec enthousiasme.

De plus, elle succède à sa soeur qui a très mal tenu les rênes de la compagnie. Elle devra donc faire ses preuves et relever la multinationale qui menace de s'effondrer.

Pour cela, elle devra se battre contre de nombreux ennemis prêts à tout pour détruire l'entreprise et elle par la même occasion.

Plus de 400 pages pour ce roman qui aurait pu en compter 200. Barbara T.B. s'est étendue longuement sur des descriptions que j'ai jugées inutiles et s'est répétée à plusieurs reprises. Je crois que si j'avais été chez moi, j'aurais abandonné la lecture en cours de route.

Je ne crois pas que je continuerai à suivre l'auteure de la grande saga consacrée à Emma Harte qui me l'avait fait connaitre.

Challenge-anglais