oracle_poche_recto

Il vous faudra un certain temps pour lire les 725 pages de ce thriller théologique de Frédéric Lenoir mais je vous jure que ça en vaut la peine.

Lire un aussi gros livre en période de travail n'est vraiment pas évident mais j'ai grignoté des minutes par ci par là pour suivre l'évolution du voyage initiatique de Giovanni Tratore qui tombe amoureux de la petite-fille du doge de Venise en 1533.
De condition modeste, il ne peut être question que Giovanni épouse la belle et, pourtant, il fera tout pour la rejoindre.

Il quittera sa Calabre natale pour se rendre à Venise. En chemin,  il fera des rencontres qui changeront sa vie : une "sorcière" d'abord qui lui révèlera son avenir (il tuera par jalousie, par vengeance, par haine), un illustre savant ensuite qui l'initiera notamment à l'astrologie, lui apprendra le grec afin qu'il lise les textes des philosophes de l'Antiquité, ...

En quittant son maitre pour essayer de retrouver celle qui ne quitte plus ses pensées, Giovanni emporte une lettre explosive destinée au pape. Cette lettre, des hommes en noir font tout pour l'intercepter avant qu'elle n'arrive à Rome.

Giovanni retrouve enfin sa belle. Comme prédit, il tue quelqu'un. Cela se passe en duel et il doit fuir Venise. Il sera arrêté par des corsaires et vendu comme esclave à Anger. Là, il rencontrera une autre jeune femme qui lui fera peut-être oublier son premier amour. Peut-être ... car le destin n'a pas fini de jouer avec lui...

Je ne vous raconte pas tout. Giovanni vit plusieurs vies en une seule tant il lui arrive des aventures extraordinaires dont il sort toujours indemne. Toujours? Peut-être pas ...

Un livre que je vous conseille même s'il est trèèèèèès long .