de_Xhav_eJe l'ai attendu 5 semaines, ce premier roman d'Edmée de Xhavée, auteure belge (qui habitait aux Etats-Unis mais qui est revenue chez nous), publiée par la maison d'éditions "Chloé des Lys" de Tournai.

Edmée vient de temps en temps sur mon blog. Avec Ptitsa et Béa Kimkat, c'est ma troisième rencontre littéraire grâce aux blogs(j'en ai fait d'autres depuis). J'ai eu envie de connaitre son histoire.

C'est en fait l'histoire de 2 familles amies et de plusieurs générations. De ce fait, il y a plusieurs personnages et je dois avouer que je ne savais pas toujours bien de qui Edmée voulait parler. Les époques et les personnages se mélangent dans le récit.

J'ai toutefois bien apprécié le roman et le style d'Edmée de Xhavée. J'ai accroché dès les premières lignes, ce qui n'est pas toujours le cas.

Le récit commence par l'annonce de la maladie d'Alzheimer faite par la mère à la fille. Les 2 femmes n'ont jamais été vraiment proches et Olivia recule ses vacances pour passer du temps avec sa maman et apprendre à la connaitre.

Nous assistons alors à une longue conversation entre la mère et la fille qui va apprendre bien des secrets sur sa famille et sur sa naissance.

Je venais de lire "La belle entente" de Ptitsa qui nous parle de son arrière-grand-mère atteinte de cette maladie et "Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites" qui est une longue conversation entre une fille et son père quand j'ai commencé "Les Romanichels". J'y ai trouvé un mélange des deux.

Un livre plaisant, bien écrit, où on suit plusieurs générations avec intérêt sans jamais se lasser. A conseiller.