degats_collateraux_christine_brunetAprès "Nid de vipères" que je vous ai présenté hier, voici le deuxième opus de Christine Brunet "Dégâts collatéraux". Si, vous vous en êtes rendu compte, j'ai adoré le premier, le deuxième m'a procuré les mêmes plaisirs.

J'ai passé un très bon moment avec les personnages, j'ai suivi leurs aventures avec passion, tournant les pages, les unes après les autres, me demandant ce qu'il allait advenir d'eux et de leur histoire d'amour bien difficile.

Un roman de ce genre, on le lit vite. Impossible d'attendre la suite. Il faut savoir, il faut continuer, on dévore les pages puis, on arrive à la fin et on se dit qu'on voudrait continuer encore et encore, ne pas quitter ces personnages si attachants.

Je ne peux pas vous dire grand-chose de l'histoire (je dévoilerais les "secrets" du premier bouquin). Sachez qu'ici, ce sont des attaques de fourgons blindés qui sont la base de l'intrigue. La FSE, la nouvelle police européenne est chargée de l'enquête.

Parmi les enquêteurs, Nils Sheridan, un ancien du M16 et héros de "Nid de vipères" et l'énigmatique et très belle Axelle de Montfermy,  au passé chargé qui n'est pas sans rappeler Aloys, héroïne du premier bouquin, personnage dont j'étais tombé amoureux, rappelez-vous. Ces deux femmes sont plus proches qu'on ne le pense...

L'enquête a lieu dans le Jura, très belle région que je connais maintenant.

Merci Christine de m'avoir emmené une fois encore dans une enquête qui m'a tenu en haleine pendant quelques jours.

Le n°3 ! Je veux le n°3 ! Je veux - le - numéro 3 ! Je - veux ...

"Tu attendras 2012, m'a dit Christine". Bouh !!!!!!!!!!!!